⟵ Retour

Lettre d'information de Pacôme Rupin - 14 avril 2020

Chers habitants, 

Notre quotidien est bouleversé depuis quatre semaines pour faire face à l’épidémie de coronavirus. Les mesures inédites qui ont été prises commencent à donner des résultats puisque la première vague de personnes atteintes du virus semble se stabiliser. Hier soir, le Président de la République a annoncé le prolongement du confinement de quatre semaines supplémentaires, jusqu’au lundi 11 mai. Si toutes les conditions sont réunies à cette date, certaines activités pourront reprendre, mais il ne faudra à aucun moment baisser la garde, tant qu’un vaccin ou un traitement n’a pas été trouvé, et tant que l’on ne sait pas combien de temps dure l’immunité au virus. Aucune piste n’est écartée et toutes les forces de recherche sont mobilisées pour apporter ces réponses.

Certains posent la question de la nécessité d’une durée aussi longue de confinement à cause de son impact sur l’économie. Il y a un consensus scientifique pour prolonger un confinement strict. Je crois en effet que sauver le plus de vies possibles doit rester notre priorité absolue. Pour cela, il faut que le nombre d’hospitalisations baisse afin que notre système de santé puisse de nouveau avoir la capacité d’accueillir des patients. De plus, pour commencer le déconfinement, notre pays doit être prêt matériellement, davantage de masques et de tests doivent être disponibles.

Bien sûr, notre économie va être durement touchée. Nous ne savons pas encore combien d’entreprises auront réussi à résister et pourront rebondir. La reprise sera longue et progressive. Nous devrons nous battre au jour le jour pour redresser l’économie de notre pays si nous voulons éviter un appauvrissement brutal. Nous devrons nous battre pour que la dette publique reste soutenable si nous voulons préserver notre système social. Nous devrons nous battre pour conserver une cohésion nationale et européenne si nous voulons empêcher les extrémistes de tout bord de profiter de la situation. Nous devrons nous battre pour lutter contre les inégalités qui se creusent encore davantage pendant le confinement. Nous devrons nous battre pour inventer demain de nouvelles solidarités, car nombre de nos concitoyens seront en grande difficulté.

En attendant, ce sont les soignants qui se battent chaque jour pour sauver des vies dans des conditions très difficiles. Nous essayons chacun à notre niveau et dans la mesure du possible de contribuer à les soutenir, d’abord en évitant la propagation du virus, ensuite en participant à la réorganisation inédite de la société en ces temps de confinement, et qui se poursuivra lors du déconfinement.

Activité parlementaire

A court terme, comme l’a indiqué le Président de la République, le Parlement devra préparer l’entrée dans la phase de déconfinement. Ce travail portera notamment sur l’opportunité de l’adosser à une solution numérique.La commission des Lois, dont je suis membre, organisera tous les débats nécessaires pour répondre à cette problématique et encadrer l’éventuel dispositif.

A votre écoute

Avec mon équipe parlementaire, nous continuons à répondre à vos questions, à vous mettre en relation avec les bons interlocuteurs, à faire remonter aux administrations et ministères concernés vos problèmes ou suggestions.

Pour mieux saisir vos préoccupations et avis, nous vous proposons de remplir ce rapide questionnaire.

Permanence par téléphone

S’il n’est pas possible de vous donner rendez-vous à mon local de permanence, vous pouvez échanger avec moi par téléphone si vous le souhaitez. Pour cela, n’hésitez pas à envoyer un mail à l’adresse [email protected] ou à appeler le 06 38 78 76 44 afin de prendre rendez-vous auprès de mon équipe parlementaire.


Un plan de déconfinement progressif et différencié, seule stratégie possible pour contrôler l’épidémie
Outre l’importance d’un recours massif aux tests et aux masques, la stratégie de déconfinement présentée par le Premier Ministre repose sur deux autres principes : la progressivité et la différenciation territoriale. ...
Réforme des retraites : pour un système plus simple et plus juste.
Depuis plusieurs jours, des milliers de Français subissent une mobilisation contre la réforme des retraites. Les blocages dans les transports rendent la vie des travailleurs et des commerçants très compliquée, même si...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK